CARRIÈRES

Jean-Philippe PELOU-DANIEL

Jean-Philippe PELOU-DANIEL

NOMINATION VATELIEN Juin 2015 : Après 4 années à la direction du centre commercial de la Part Dieu, Jean-Philippe Pelou-Daniel dirige les centres commerciaux des 4 Temps et du CNIT dans le quartier de la Défense à Paris. 

Sur les 33 000 Vatéliens présents partout dans le monde, 80% d’entre eux restent fidèles au secteur de l’hôtellerie et du tourisme. Jean-Philippe Pelou-Daniel, diplômé de Vatel à Lyon en 1990 fait partie des 20% recrutés par d’autres secteurs, séduits par les compétences des diplômés de Vatel. Jean-Philippe Pelou-Daniel est depuis 2010, le Directeur Général du Centre Commercial La Part Dieu à Lyon, le plus grand centre commercial d’Europe en zone urbaine, au cœur du second quartier d’affaire de France. Il nous raconte comment il est passé de la gestion d’hôtels à la direction d’un centre commercial de 276 boutiques. A y regarder de plus près, les similitudes sont nombreuses. 


Quelle formation aviez-vous suivie avant votre entrée à Vatel et pourquoi cette orientation ?

Je suis Lyonnais d’origine et de cœur. J’ai obtenu mon Bac G - équivalent STG aujourd’hui - au Lycée Saint Just du 5e arrondissement de Lyon. J’ai toujours été bon élève jusqu’en 3e où je n’avais qu’une idée en tête : travailler dans l’hôtellerie. A la fin du collège, je n’avais plus du tout de goût pour les études, je voulais entrer directement dans la vie active. Mais il a fallu faire avec le fameux « passe ton bac d’abord » qui a pris le pas sur mes aspirations et mon impatience. Quand je l’ai obtenu, j’ai pu enfin me consacrer à ce que j’avais toujours eu envie de faire. J’ai donc intégré Vatel à Lyon en 1988 et là, j’ai vraiment commencé à me faire plaisir.

N.D.L.R : le BTS n’a plus cours depuis 2002 à Vatel. Aujourd’hui, les étudiants de Vatel préparent durant leur cursus deux titres certifiés et enregistrés au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) : le Bachelor Vatel, titre niveau II équivalent Bac+3 et le MBA Vatel, titre niveau 1 équivalent Bac+5.

 

Qu’est-ce qui vous a marqué durant vos années de formation à Vatel et qui vous imprègne aujourd’hui encore dans votre vie professionnelle ?

Ce qui m’a marqué à Vatel ce sont des personnes et des valeurs. Je garde un souvenir très ému de Madame Jocelyne Sebban, qui était comme une mère pour tous ses étudiants. Toujours bienveillante, elle n’hésitait pourtant jamais à nous recadrer fermement quand nous nous laissions aller à nous éparpiller.

Plus qu’une école, il y a un « esprit Vatel » et des « valeurs Vatel ». Des valeurs humaines qui vous apprennent l’humilité, le sens du service et de l’accueil. Vatel a fait de moi un homme de terrain, proche des hommes et des femmes avec lesquels je travaille et un homme qui sait ce qu’il veut et qui croit en ses propres valeurs.

 

Quel a été, en bref, votre parcours depuis la fin de vos études à Vatel ?

J’ai passé mon BTS en 1990. Ensuite, je suis parti faire mon service militaire au Mess des Officiers à Fribourg. Pendant un an j’ai été responsable de l’organisation des départs des FFA (Forces Françaises d’Allemagne).

Je suis ensuite arrivé à Paris et j’ai obtenu mon premier emploi à la réception de l’Hôtel Baltimore 4**** dans le 16e arrondissement de Paris, entre l’Arc de Triomphe et la Tour Eiffel. Un joli poste pour débuter, dans un bel endroit chargé d’histoire.

Un an et demi plus tard, j’ai intégré une autre branche du groupe Vivendi. Je suis devenu Assistant de Direction de 3 hôtels ** et *** du quartier latin. De vrais petits bijoux. Juste après je suis revenu à Lyon pour l’ouverture du Libertel Wilson *** au poste de Directeur d’hôtel, où je suis resté 4 ans.

Après j’ai dirigé une résidence hôtelière 4* à Strasbourg, toujours pour Vivendi, puis je suis entré chez Accor. Durant 8 ans, j’ai dirigé 2 hôtels Mercure, avec restaurants en même temps et ensuite un Novotel. Ce qui fait donc 11 ans à Strasbourg dont 8 ans chez Accor.

C'est le jour de mes 40 ans que j’ai changé de métier en rejoignant Unibail Rodamco. Le Novotel que je dirigeais était situé dans un centre commercial et la foncière Hamerson est venue me proposer de diriger ce centre commercial. Au départ, je n’étais pas du tout intéressé. Mais quand Unibail, la référence en Europe, m’a approché à son tour, j’ai finalement accepté. Je suis alors devenu Directeur de Centre Commercial et j’ai ouvert le Centre Rivetoile à Strasbourg.

 

Racontez-nous en quoi votre profil hôtelier a su répondre aux exigences de la direction d’un centre commercial.

Au départ, je n’ai pas eu l’impression que je changeais fondamentalement de métier. Il y a beaucoup de similitudes entre la gestion d’un hôtel et d’un centre commercial. Au lieu de gérer des chambres, je gère des boutiques. Et je peux véhiculer à mes clients les mêmes valeurs d’accueil que celle d’un hôtel. Par exemple, quand vous arrivez à la Part Dieu, il y a une réception, comme dans les hôtels. Nous avons créés des shows aquatiques, des « IPads Bar » et un espace enfant interactif. Je développe beaucoup les services aux clients.

Unibail Rodamco a déployé la labellisation 4* étoiles dans les centres commerciaux. Avec ce genre de nouveautés j’apporte ma touche hôtelière : la satisfaction du client est au centre de tout. Je prépare d’ailleurs le dossier de la Part Dieu pour sa labellisation en septembre prochain.

 

Auriez-vous un message particulier à faire passer aux candidats qui souhaitent intégrer Vatel et aux étudiants ? 

La supériorité de Vatel par rapport aux autres écoles dans le domaine de l’hôtellerie, c’est d’avoir compris qu’il faut être confronté au terrain le plus jeune et le plus longtemps possible. Même si parfois, les heures de pratique peuvent sembler conséquentes et les stages longs, c’est en fait ce qui vous permettra plus tard d’être davantage performant que les autres dans votre vie professionnelle.

Ensuite, les valeurs que vous enseigne Vatel durant vos études restent un atout dans votre vie professionnelle comme dans votre vie personnelle à condition que vous les adoptiez sans réserve. Je conseillerai donc à tous les candidats et étudiants en situation d’entretien de parler de leurs valeurs et d’apprendre celle que véhicule l’entreprise. Mais attention, on ne triche pas avec elles. Soit vous croyez en elles parce que ce sont les vôtres soit le recruteur en face de vous verra tout de suite que vous jouez un double jeu…  

Bachelor Vatel est un titre certifié RNCP en Management de l'hôtellerie Internationale

  TROUVEZ VOTRE FORMATION

EN TROIS ÉTAPES
Quelques clics
suffisent !

MARCO POLO
Etudiants,
ouvrez-vous
à l’international

En savoir +
2e cycle spécialisation
Directeur d'hôtellerie internationale

En savoir +